06 81 38 97 92

1 place de la

commune 1871

38100 Grenoble

lefop38@yahoo.fr

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 La vie du LEFOP Evénements à venir Les actualités médias et illettrisme la vie du maillon/chaine des savoirs

Assemblée Générale du LEFOP, mardi 24 mars à 18h15

11/03/2020

Assemblée Générale du LEFOP, mardi 24 mars à 18h15
Entrez l'article ici

nouveau à partir du 9 Mars ! Atelier DEBROUILLE NUMERIQUE

09/03/2020

nouveau à partir du 9 Mars ! Atelier DEBROUILLE NUMERIQUE
Entrez l'article ici

Mardi 7 avril, réunion d'équipe

09/03/2020

Mardi 7 avril, réunion d'équipe
Entrez l'article ici

Projet Paris : Réunion groupe recherche financement, mercredi 18 mars

09/03/2020

Projet Paris : Réunion groupe recherche financement, mercredi 18 mars
Entrez l'article ici

Réunion du maillon de Grenoble - Chaine des Savoirs

25/02/2020

Réunion du maillon de Grenoble - Chaine des Savoirs
Entrez l'article ici

tous les lundis de 17h30 à 19h - Atelier mathématique et jeux de logique...

25/02/2020

tous les lundis de 17h30 à 19h - Atelier mathématique et jeux de logique...
Entrez l'article ici

Atelier recherche d'emploi

12/02/2020

Atelier recherche d'emploi
Entrez l'article ici

témoignage à deux voix; Louis et Jacqueline

13/01/2020

témoignage à deux voix; Louis et Jacqueline

 

J’ai aussi participé à une sortie au musée de peinture de Grenoble, une à la MC2 où nous avions visité les coulisses et vu un spectacle.

Je suis allé au Summum voir deux opéras : La Traviata et La Bohème.

J’ai assisté et participé à un colloque sur l’illettrisme.

Pendant quelques mois, j’ai intégré un groupe de maths. Nous étions 5 ou 6 avec Odile et Jacqueline. C’était intéressant car nous avons travaillé ensemble en nous aidant dans une ambiance très agréable.

 

 

Louis a expliqué ce que lui avait apporté le LEFOP.

Que m’ont apporté ces années ?

Louis m’a aidé par ses conseils de jardinage, de bricolage. Nous avons pris l’habitude d’échanger au niveau de nos vacances, de nos enfants, de nos parents ou de sujets d'actualité. J’ai moi aussi participé à des sorties.

Sur le plan personnel, aider Louis à progresser m’a fait prendre conscience des difficultés des personnes en situation d’illettrisme, à me caler sur les besoins de l’autre en partant de ses acquis et de ses besoins. Le bénévolat est aussi un moyen de se sentir utile quand on arrête ses activités professionnelles, ce qui est loin d’être négligeable. Il y a un vrai bonheur à voir la progression et le mieux-être à la personne que l’on accompagne.

 

Un binôme ce n’est pas une personne qui vient apprendre et une personne qui lui apprend, ce sont deux personnes qui s’enrichissent mutuellement.

 

 

Louis et Jacqueline